Jardin de bord de mer : que faut-il planter ?

jardin-bord-de-mer-que-planter-quelles-plantes

Les vents, les embruns ou le sel font partie intégrante de la vie en bord de mer. C’est pourquoi, dans les régions maritimes, les parterres fleuris ou les pelouses bien vertes font parfois défaut aux amoureux de jardinage. Comment concevoir un jardin de bord de mer avec une belle variété de végétaux ? Mode d’emploi.

Quelles fleurs planter en bord de mer ?

Tout d’abord, vous pouvez renoncer aux fleurs annuelles comme les pétunias, les cléomes ou les verveines. De nombreuses alternatives florales sont à votre portée, non sans rappeler les fleurs annuelles avec leurs couleurs diversifiées :

  • Les marguerites du Cap,
  • Les astérisques maritimes,
  • Les œillets marins,
  • Le liseron argenté,
  • Le pourpier de mer,
  • La cinéaire maritime,
  • L’orchidée des dunes,
  • La lavande de mer… entre autres.

Côté graminées, vous pourrez apporter une belle légèreté à votre jardin en optant pour de l’oyat très commun sur les dunes littorales, du blé d’azur et son bleu argent ou les variétés diverses de Pennisetum alopecuroïdes.

Astuce pour se protéger des pucerons : l’Anthemis et ses fleurs blanches et jaunes ont un feuillage aromatique qui repousse les pucerons.

Une pelouse bien verte, un défi pas impossible

La pelouse est une réalisation paysagère extrêmement difficile à obtenir en bord de mer. Pour permettre aux inconditionnels de pouvoir admirer leur gazon de bord de mer, plusieurs solutions existent :

  • Choisir un mélange de semences spécial : 1/3 de ray grass et 2/3 de fétuques diversifiées,
  • Installer un couvre-sol type Lippia nodiflora,
  • S’en remettre au gazon des Mascareignes ou Zoysia tenuifolia au feuillage vert et fin, qui ne nécessite pas de tonte et demande peu d’entretien.

A savoir :

le gazon des Mascareignes est extrêmement résistant au soleil, à la sécheresse mais aussi au gel jusqu’à -10 degrés.

Se protéger du vent côté front de mer

Les vents chargés d’embruns sont importants côté front de mer. C’est pourquoi certains arbustes sont à éviter, sous peine d’être brûlés par le sel en l’espace de quelques mois.
En combinant la hauteur dont vous avez besoin et la configuration du jardin, vous pouvez planter :

  • Des oliviers de Bohême,
  • Des pins parasol,
  • Des Grisélinias,
  • Des tamaris,
  • Des argousiers,
  • Des chênes verts,
  • Des Pittospores du Japon.

Astuce :

pour protéger au mieux vos belles plantes, formez plusieurs lignes en quinconces en plantant les plantes les plus basses et résistantes directement face aux embruns. L’objectif ? Protéger la base des végétaux de hauteurs plus importantes. Egalement, le désherbage ou le paillage vous permettront de conserver une belle harmonie dans votre jardin.

 

Retour haut de page