Quand faire sa déclaration LMNP à Biarritz ?

La location d’un bien immobilier meublé est une source de revenus complémentaires faciles, accessibles aux non professionnels. Si une bonne affaire se présente à vous, si vous héritez d’une maison ou d’un appartement sur Biarritz ou que vous avez une chambre en trop à votre domicile, alors le statut LMNP peut vous intéresser.

Devenir loueur meublé non professionnel pour gagner un complément de revenu

Un particulier peut bénéficier du statut LMNP (loueur meublé non professionnel) s’il souhaite :
• Louer une chambre meublée à un étudiant ou un adulte au sein de son domicile.
• Louer un logement meublé entier, constituant la résidence principale du locataire (domiciliation et droits d’accès aux allocations logement).
• Louer un logement en tant que location saisonnière, dans la limite de 120 jours par ans et 90 jours consécutifs.

Dans certaines zones touristiques comme Biarritz, une taxe de séjour peut être réclamée pour les locations saisonnières : pensez à vous renseigner en mairie à ce sujet. Pour devenir loueur meublé non professionnel, les recettes locatives annuelles ne doivent pas excéder un plafond de 23 000 €. Elles ne doivent pas non plus être la principale source de revenus du foyer fiscal.

Déclarer ses revenus LMNP : choisir entre le régime micro BIC et le régime réel

En matière de fiscalité, la location meublée n’est imposable que sur 50% des revenus, contre 70% pour la location nue (assimilée à des revenus fonciers). La déclaration des revenus LMNP dépend du régime fiscal que vous avez choisi : le régime forfaitaire micro BIC ou le régime réel. Cette information est à renseigner dès le début, lorsque vous remplissez le formulaire pOi (cerfa 11921*05) par lequel vous déclarez le démarrage de votre activité.

Le régime forfaitaire micro BIC est un gain de temps si vous ne souhaitez pas tenir de comptabilité. Vous déclarez simplement le montant total de vos revenus tous les ans via le formulaire 2042 C PRO qui accompagne votre déclaration annuelle de revenus.

Le régime fiscal réel est plus intéressant si vous souhaitez amortir l’achat d’une résidence secondaire ou des travaux. Vous déclarez les loyers et la déduction des charges. Vous devez alors remplir une déclaration de résultat n°2031 lors de votre déclaration annuelle de revenus et y associer un bilan comptable. Vous êtes tenus de rédiger un tableau correspondant aux normes en vigueur du Code général des impôts.

LMNP formulaire

Confier la gestion de ses biens locatifs meublés à un professionnel

Il existe des cabinets d’expertise comptable spécialisés dans l’immobilier. Vous pouvez alors demander l’accompagnement d’un professionnel et lui confier la gestion de vos biens locatifs. Pour les particuliers, le recours à un service comptable peut être déductible des impôts et remboursé aux deux tiers.

C’est une option intéressante à envisager pour tirer bénéfice d’un régime réel en LMNP et optimiser la fiscalité de son investissement locatif.

Pour conclure, les avantages du statut LMNP sont nombreux et attirent un grand nombre de particuliers qui souhaitent gagner un complément de revenus. Veillez à bien choisir entre le régime micro BIC ou le régime réel. En cas de besoin, demandez l’accompagnement d’un professionnel qui vous aidera à remplir le formulaire pOi et à déclarer vos revenus.

Retour haut de page