Quel budget prévoir pour faire construire ?

Faire construire sa maison est un rêve pour beaucoup. Afin de définir le budget nécessaire à la réalisation de votre projet immobilier, différents critères sont à prendre en compte.

Personne qui fait ses comptes

Le terrain, une part non négligeable du coût global

On estime que le terrain représente environ 30 % du budget global d’une construction neuve. Selon son emplacement géographique (région, proximité d’un centre-ville), le tarif varie fortement. D’autres critères ont une influence sur le prix au m² : si le terrain est viabilisé ou non, s’il est diffus ou situé en lotissement… Il faut faire attention aux prix trop attractifs qui engendreront peut-être des dépenses auxquelles vous n’avez pas pensé. On estime que pour un raccordement aux réseaux, le coût se situe entre 5 000 et 15 000 € environ (selon la nature du terrain, sa taille et la possibilité de le rattacher ou non au tout-à-l’égout). À noter que des frais de notaire s’appliqueront lors de l’achat du terrain. Ils se répartissent entre les droits d’enregistrement, les frais de publication et la part revenant au notaire (comptez entre 6,5 et 9,9 % de frais en fonction du prix de vente).

Le prix moyen de la construction

Avant de consulter un constructeur de maison, définissez le genre de maison que vous souhaitez faire construire. En effet, que vous choisissiez un modèle de plain-pied ou avec étage(s), le coût au m² n’est pas le même. De même, la construction d’un garage peut faire ostensiblement monter le coût de la facture finale. Pour une maison neuve, le prix moyen se situe entre 1 400 et 1 800 € le m². Les dernières réglementations en vigueur (RT 2012) imposent aux constructeurs de bâtir des maisons mieux isolées, moins gourmandes en énergies. Cela explique que le coût de la construction a légèrement augmenté ces dernières années.

Prévoir les frais annexes

Il est conseillé de prévoir environ 10 % supplémentaires dans le budget que vous aurez défini afin de pouvoir pallier les éventuels imprévus. En effet, que vous décidiez de faire appel à un constructeur de maison à Avignon, dans les Alpes, en Bretagne ou en région parisienne, vous pourrez être confronté à des surcoûts de tous types : normes parasismiques à inclure dans le projet, terrains pentus qui nécessitent des fondations renforcées, problèmes de mitoyenneté… Les équipements sont également à prendre en compte lorsque vous estimez le coût de votre projet : pompe à chaleur, volets électriques, domotique… N’hésitez pas à lister en amont de vos premiers rendez-vous avec le constructeur tout ce qui est nécessaire pour vous à la réalisation de votre projet. Vous pourrez ainsi étudier en toute sérénité le financement dont vous avez besoin pour concrétiser votre rêve !

Retour haut de page